• Nettoyage des traces

    Lorsque l'intrus a obtenu un niveau de maîtrise suffisant sur le réseau, il lui reste à effacer les traces de son passage en supprimant les fichiers qu'il a créés et en nettoyant les fichiers de logs des machines dans lesquelles il s'est introduit, c'est-à-dire en supprimant les lignes d'activité concernant ses actions.

    Par ailleurs, il existe des logiciels, appelés « kits racine » (en anglais « rootkits ») permettant de remplacer les outils d'administration du système par des versions modifiées afin de masquer la présence du pirate sur le système. En effet, si l'administrateur se connecte en même temps que le pirate, il est susceptible de remarquer les services que le pirate a lancé ou tout simplement qu'une autre personne que lui est connectée simultanément. L'objectif d'un rootkit est donc de tromper l'administrateur en lui masquant la réalité.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :